Puede usar las teclas derecha/izquierda para votar el artículo.Votación:1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (1 votos, promedio: 5,00 sobre 5)
LoadingLoading...

Monde

La pollution de l’environnement parmi les causes possibles de nouvelles infections à Pékin en raison d’une nouvelle épidémie de COVID-19

Pékin / Pékin a augmenté aujourd’hui le niveau de réponse d’urgence de COVID-19 dans le but de stopper la propagation massive du nouveau foyer de coronavirus détecté jeudi dernier sur le marché principal de la ville et qui a déjà laissé plus d’une centaine de positifs, Rapport des autorités municipales.

Le sous-secrétaire général du gouvernement municipal de Pékin, Chen Bei, a annoncé lors d’une conférence de presse qu’à partir de ce mardi, la ville passe du troisième au deuxième niveau d’urgence, avec lequel, entre autres mesures, les communautés voisines revérifieront l’identité et la état de santé des résidents et prise de leur température.

De même, toutes les classes en face à face dans l’enseignement primaire, secondaire et supérieur sont suspendues, et les résidents sont invités à travailler à domicile, tandis que les communautés dans les zones à haut risque – par exemple, avec des cas confirmés – seront scellées et non personne ne sera autorisé à les quitter.

Les marchés souterrains seront également fermés, tandis que les bibliothèques, musées et parcs ouvriront pour une durée limitée et avec une capacité ne dépassant pas 30% de leur capacité.

Suspension des vols interprovinciaux

Les vols interprovinciaux sont également suspendus et les voyages de groupe transprovinciaux sont interdits, a annoncé Chen, expliquant que “la situation à Pékin est toujours grave”.

Le responsable a ajouté que les personnes résidant dans des zones à risque “moyen-élevé” et le personnel lié au marché de gros de Xinfadi, où cette flambée est originaire, ne sont pas autorisés à quitter Pékin pour le moment.

Ceux qui souhaitent quitter la ville devront soumettre un test de coronavirus négatif dans la semaine précédant leur départ, a ajouté Chen.

Selon le gouvernement municipal, le virus a été provoqué soit par transmission interhumaine, soit par «contamination environnementale».

Enfin, la responsable a assuré que les nouvelles mesures n’impliquaient pas l’arrêt du travail ou de la production, bien qu’elle ait conseillé aux résidents de travailler à domicile et souligné qu’ils devraient toujours porter des masques à l’intérieur.

“En guerre” contre la nouvelle flambée

Les autorités, qui se sont déclarées hier “en guerre” contre cette nouvelle flambée, ont signalé aujourd’hui 27 nouveaux cas dans la ville lundi, portant à ce jour le nombre de 106 positifs, une situation que le gouvernement municipal a qualifiée de “extrêmement préoccupante”.

Le retour à la normalité après que la ville a abaissé le niveau d’urgence au début de juin est donc suspendu, et la priorité des autorités est désormais d’empêcher le virus de se propager ou d’atteindre d’autres villes.

En revanche, les tests d’acides nucléiques se poursuivent pour tous ceux qui ont eu des contacts avec des cas confirmés ou qui ont visité le marché de Xinfadi, la principale de la métropole, fermée depuis samedi dernier.

En plus des mesures de test et de contrôle et de prévention, la ville a intensifié l’inspection des marchés des produits frais, du porc congelé, du veau, de l’agneau et de la volaille, et d’autres entreprises, y compris les supermarchés et les restaurants, sont examinées pour s’assurer qu’elles ne les produits contaminés par l’agent pathogène circulent. (17 juin 2020, EFE / PracticaEspañol)

(Traduction automatique)

Les actualités vidéo liées:


Comprensión

Lee la noticia y responde a las preguntas

Congratulations - you have completed Lee la noticia y responde a las preguntas.

You scored %%SCORE%% out of %%TOTAL%%.

Your performance has been rated as %%RATING%%


Vos réponses sont surlignées ci-dessous.
Question 1
En el texto se habla...
A
en general de la contaminación que hay en China.
B
de un nuevo brote de COVID-19 que se ha detectado en la capital de China.
C
de una vacuna contra la COVID-19
Question 2
En el texto se dice que las autoridades...
A
elevaron el nivel de emergencia en Pekín tras registrarse ese brote.
B
harán menos controles a la población porque no creen que se produzcan nuevos contagios.
C
todavía no han tomado medidas para tratar de controlar ese nuevo brote de COVID-19
Question 3
Tras leer el texto entendemos que...
A
se desmiente que estén prohibidos los vuelos interprovinciales en China.
B
por ahora no será necesario tomar la temperatura de los habitantes de Pekín.
C
se tomarán esas medidas para evitar que haya más contagios por ese nuevo brote.
Question 4
En el texto se dice que...
A
quizá la contaminación ambiental sea una de las causas de ese brote.
B
ese brote no se ha producido ni por la contaminación ambiental ni por el contacto humano.
C
se descarta por completo que la contaminación ambiental pueda estar relacionada con ese brote de COVID-19.
Question 5
En el vídeo se ve que...
A
las personas que realizan esas pruebas no visten trajes especiales para evitar contagiarse.
B
las personas que van a hacerse la prueba de COVID-19 mantienen una distancia de seguridad entre sí.
C
no se están realizando pruebas de COVID-19 a un grupo de personas.
Une fois terminé, cliquez sur le bouton ci-dessous. Toutes les questions que vous n'avez pas complétées sont marquées comme incorrectes. Obtenir les résultats
Il y a 5 questions à compléter.

Noticias al azar

Multimedia news of Agencia EFE to improve your Spanish. News with text, video, audio and comprehension and vocabulary exercises